Accueil | Contact

la vision du chien

LA VISION DU CHIEN


Contrairement aux idées reçues, le chien ne voit pas en noir et blanc !

Le chien a une bien meilleure vision de nuit que l'homme, car, il possède une surface réfléchissante derrière la rétine, le Tapis, qui renvoie la lumière et donne un effet d'yeux brillants dans l'obscurité. Il pourra distinguer une proie mouvante, comme son ancêtre le loup reconnu pour son aptitude à la chasse nocturne.

Cependant, le chien est légèrement myope !

Son acuité visuelle est donc bien plus mauvaise que la nôtre : il ne voit les détails d'un objet que s'il est placé à moins de 50 cm. Il distingue mal les couleurs : son spectre visuel va seulement du jaune au bleu.

La disposition des yeux à une place importante dans la vision du chien. Elle varie selon les races (un caniche a les yeux plus rapprochés qu'un lévrier par exemple).

Les yeux du chien étant placés sur les côtés de la tête, il a une perception du relief plus limité que le chat ou l'homme qui ont une vision binoculaire (les deux yeux placés frontalement).

Par contre sa vision est plus large, il perçoit mieux les mouvements de son maître lorsqu'il marche à ses côtés. Le champ de vision du chien est d'environ 250 degrés.

A titre d'exemple, le cheval a des yeux placé latéralement, comme la plupart des herbivores. Cela lui permet d'avoir un champ de vision très large (voire d'observer le cavalier sur son dos), bien utile pour repérer l'arriver d'un prédateur. Mais sa vision en relief est très limitée et elle est dirigée vers le bas (herbe à pâturer), d'où le comportement caractéristique du cheval, qui lève la tête en l'air pour observer un objet droit devant lui.

Le lion, grand animal prédateur, a un champ de vision étroit et dirigé vers l'avant. La pupille des grands carnivore est ronde, contrairement à celle de leurs proies (antilopes), qui est allongée.

Le lapin a une vision panoramique remarquable : une vision de 360° à l'horizontale mais aussi la capacité de voir au dessus de lui ! Sans bouger les yeux, il voit venir le moindre danger.

En résumé, la vision du chien est moins précise que celle de l'homme, à cause de son manque d'appréhension des couleurs et des détails. Mais la combinaison de ses sens (sa vision globale associée à son excellente ouïe et à son odorat très développé) lui confère un statut de mammifère domestique très appréciée par l'homme, qu'il dote de missions essentielles, comme le sauvetage et l'assistance dans des situations critiques.